Profil de Joss Kezo

Joss Kezo

chanteur Publié le, Lundi 06 Octobre 2014

Biographie

Né en 1970 à TIESSAN dans la sous-préfecture de Facobly (Ouest de la Côte d’Ivoire), KEZO MEÏ JOSEPH dit JOSS KEZO flirt avec la musique dès sa tendre enfance. Disons qu’il était prédestiné à la musique. Contrairement à ses admirateurs, son père oppose un refus catégorique à sa carrière d’artiste chanteur. Raison avancée, il ne veut pas que son fils du fait de son handicap soit la risée des autres. Pourtant au fil des interprétations et rencontres, le talent du jeune homme se confirme. Il faut rappeler que dès l’école primaire et au lycée, le jeune KEZO JOSEPH se faisait remarquer par les interprétations magistrales des chansons de certaines stars du reggae telles que Bob Marley, Alpha Blondy, I Jah Man pour ne citer que ceux là. Piqué par le virus de la musique, il se voit contraint d’arrêter les études en classe de 4ème en 1988, année à laquelle il arrive à Abidjan avec la complicité de sa mère.
En 1991, il participe au célèbre concours de musique de la télévision Ivoirienne « Podium » avec son groupe « Lombakessia d’Abobo ».
Auteur, compositeur, chanteur, arrangeur, il entame une carrière professionnelle solo.
En 1994, il sort son 1er album intitulé « Tristesse » en hommage au tout premier Président de la Côte d’Ivoire, Feu Felix Houphouet Boigny. Cet album le hisse au sommet des hits parade. Il ne s’arrêtera plus. Ainsi viendra l’année 1997, année de la confirmation. La nouvelle coqueluche du reggae Ivoirien sort son 2ème opus à travers lequel il impose un nouveau style de reggae « Le Soca Reggae », un mélange de reggae, de Ragga et de Zouk. Cet opus intitulé « Je vous aime » connaît un franc succès, plus de 120.000 exemplaires vendus. Ce qui lui a valu beaucoup de tournées dans le monde avec à la clé un prix, celui du meilleur album reggae à la nuit des as à Abidjan, des rencontres avec des hommes et femmes d’état.
D’autres albums tels que « Mon Testament » en 1999, « Prions » en 2001 connaîtront tous le même succès et lui permettront de jouer sur la même scène que de grands noms du reggae comme U Roy, Passi, Big Youth et bien d’autres, de participer à de nombreux festivals de reggae dans le monde.
Membre de la SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs, Editeurs de Musique) à Paris.
Membre de la MUPEH-CI (Mutuelle des Personnes Handicapées de Côte d’Ivoire), section de Yopougon.
Son idéal de réussite et ses créations réalistes font de lui un valeureux symbole des actions caritatives et sociales (lutte contre la polio). Il milite activement pour la réhabilitation des personnes handicapées à travers le monde. Comme il aime à le dire « Le 1er handicap des personnes handicapées, c’est l’indifférence des valides alors que tout valide est une personne handicapée en sursis ». Il défend aussi le droit des enfants.

Source : Ivoire-musique.com

Discographie

Sur les reseaux sociaux

Photos

Commentaires

Edito

Back to roots
Retourner aux sources pour mieux appréhender le futur avec de bonnes dispositions. Que serait la...
Lire l'edito

Top photo

Reggae Party

Agenda

6 Editions des 24h Reggae

Samedi 08 Décembre 2018
La 6 Editions des 24h Reggae d'Abidjan...

Parker Place Rendez vous de Décembre

Jeudi 06 Décembre 2018
Le programme des soirées au parker...

Désormais au "Jah Live" Bassam #soundSystem

Dimanche 21 Octobre 2018
L'ARAACI production présente sound...

Sortie single "Aimaan Raad & Lion Head "

Vendredi 19 Octobre 2018
En exclusivité le brand new single...
Plus d'agenda

Sondage

Reggae Music Awards 225




Nombre de votes:1